Libérer l’énergie entrepreneuriale

Il n’y pas une façon d’entreprendre, mais plusieurs. Il n’y a pas une recette pour réussir mais une multitude de pistes à explorer. C’est la diversité des expériences, le croisement des points de vue qui sont intéressants, enrichissants. D’où mon envie de créer un blog où les chefs d’entreprises peuvent s’exprimer et partager leurs expériences. De donner la parole à une grande diversité de créateurs et dirigeants qui sont les meilleurs ambassadeurs de l’entrepreneuriat et de ses valeurs. Il me semble indispensable aujourd’hui d’ouvrir et de montrer la voie d’un « optimisme constructif ». De libérer l’énergie entrepreneuriale. De lutter contre le manque d’esprit d’entreprise, d’initiative économique et de confiance.

Entreprendre, c’est croire en l’avenir

Entreprendre, c’est avoir une vision, des convictions et le goût du risque. C’est ce qui m’a animé lorsque j’ai fondé APRIL dont l’ambition est de rendre le secteur de l’assurance plus simple et plus accessible. L’entrepreneuriat, c’est également imaginer comment se distinguer sur son marché. Un entrepreneur doit constamment faire preuve de bon sens mais également de créativité afin d’anticiper les nouvelles tendances de consommation. Beaucoup d’entrepreneurs méritent d’être valorisés. Parce qu’ils abordent l’entreprise de façon inattendue, parce qu’ils s’attaquent à des secteurs réputés difficiles avec enthousiasme… et parce qu’ils réussissent en faisant de l’entreprise une « entreprise » humaine. L’idée est de  faire émerger les expériences puissantes, originales, les belles histoires, les belles personnes.

Favoriser les initiatives pour mieux grandir

J’ai toujours pensé que l’entreprise est créatrice de richesses au sens humain. L’enjeu quotidien du dirigeant est selon moi d’améliorer les conditions de travail, faire confiance à ses salariés et rendre l’environnement professionnel propice à la prise d’initiative. Cette responsabilisation constitue un véritable moteur au sein de l’entreprise. Impliquer l’ensemble de ses collaborateurs, c’est leur offrir l’opportunité de donner le meilleur d’eux-mêmes et ainsi tirer l’entreprise vers le haut. Ce mouvement en interne est la pierre angulaire pour toute entreprise qui souhaite passer un cap et grandir.

Tisser le lien social

Créer de l’emploi, former et permettre à des hommes et des femmes de s’épanouir dans une activité professionnelle constituent les dimensions essentielles de l’entrepreneuriat. La formation des jeunes, la protection sociale, tout comme l’engagement sociétal sont fondamentales. Cette dimension humaniste doit s’opérer à la fois à l’intérieur même de l’entreprise, mais aussi à l’extérieur en s’impliquant dans la société. Une responsabilité vis-à-vis de nos contemporains, mais aussi un devoir envers les nouvelles générations qui seront les garantes de l’avenir de notre pays.