Guillaume Richard, entrepreneur ménager

Guillaume Richard a bâti son entreprise, O2, sur le dispositif fiscal qui facilite le recours, par les particuliers, à des professionnels du ménage, de la garde d’enfant, du jardinage…

Le pari a pu sembler risqué mais le jeune dirigeant, lui, croit dur comme fer que le modèle a fait ses preuves et qu’il perdurera. Confronté à la difficulté d’accorder harmonieusement les besoins de ses clients particuliers et les aspirations de ses employés, qui semblent parfois inconciliables, Guillaume Richard a écouté les envies de chacune des parties et fait preuve d’imagination pour les accorder. Il se targue aujourd’hui d’enregistrer un excellent taux de satisfaction des uns et des autres, condition sine qua non, pour lui, de la réussite de son entreprise. Parce qu’il est convaincu que seuls des salariés « heureux » sont en mesure de contenter ses clients.

La raison d’être d’O2

Une activité basée sur un dispositif fiscal

Comment fidéliser des salariés à temps partiel et peu qualifiés

Dans la peau de ses salariés