L’innovation sociale au service de la jeunesse

L’engagement sociétal est au cœur de ma vision entrepreneuriale.
Très attaché au rôle social de l’entreprise, ma principale motivation est de développer des activités de formation et de créer plus d’emplois.
En 2014, en créant EVOLEM Citoyen, j’ai souhaité faire de l’emploi des jeunes une priorité d’action, en repérant les solutions innovantes, en les accompagnant et en étant nous-mêmes source d’innovation sociale.
En effet, l’entreprise doit accompagner l’émergence de solutions nouvelles pour répondre aux enjeux de notre société. Parmi ces enjeux, former nos jeunes pour les préparer à leur arrivée sur un marché du travail en continuelle mutation me semble essentiel.
C’est ainsi que nous avons participé amplement à la création d’une école inclusive qui fait du numérique et du digital un moyen de révéler les talents.

EDEN School a accueilli ses premiers élèves en septembre à Villeurbanne.

Elle a pu ouvrir grâce au mécénat d’EVOLEM Citoyen, d’EVOLEM et d’Insign, en soutien au travail des trois co-fondateurs Pierre Mailliet, Hélène Ribeiro et Ségolène de Montgolfier.
Aujourd’hui, d’autres partenaires nous rejoignent pour accompagner le développement de cette école, convaincus de l’utilité de cette nouvelle offre de formation.
EDEN School forme au métier de développeur digital et mobile des jeunes de 14 à 18 ans, qui sont motivés par l’apprentissage du code et qui ne trouvent pas leur place dans l’offre de formation existante.

Cette école place l’humain en son centre : un accompagnement individualisé de chaque élève, un enseignement qui repose sur 3 piliers (technique, académique et humain).

EDEN School, labellisée école de production, applique le principe du « faire pour apprendre ». Les élèves sont encadrés par des maîtres professionnels. Ils travaillent en partie pour le compte de clients réels, ce qui permet de redonner du sens aux apprentissages, de les ancrer dans la réalité du monde économique et de construire leur posture professionnelle.

Avec cette école, nous créons un nouveau référentiel de compétences

afin de répondre aux besoins du marché du travail et des jeunes. En effet, alors que la transformation numérique touche l’ensemble de nos organisations, de nos entreprises et notre vie quotidienne, il est incompréhensible de ne pas donner la possibilité à des jeunes d’avoir accès à une formation digitale dès le lycée. Dans nos entreprises, nous constatons l’urgence de faire monter en compétences nos collaborateurs sur les sujets digitaux. Demain, le professionnel qui maîtrise le code informatique sera plus à même de s’adapter et d’anticiper les évolutions technologiques de son métier et de son entreprise.

Cette école est l’illustration du rôle que les acteurs économiques peuvent jouer pour accompagner des porteurs de projet et favoriser l’émergence d’offres de formation alternatives pour permettre à chaque jeune de trouver sa place en le formant à un métier d’avenir.